Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Atelier régional sur le rôle des médias dans la promotion et la conduite de processus électoraux pacifiques en Afrique de l'Ouest [en]Regional workshop on promotion and conduct of peaceful electoral processes in West Africa</multi>© 30 septembre 2015

Atelier régional sur le rôle des médias dans la promotion et la conduite de processus électoraux pacifiques en Afrique de l’Ouest

Dakar, 01 octobre 2015 - Le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) a organisé, les 29 et 30 septembre 2015 à Dakar (Sénégal), un Atelier régional sur : « Le rôle des médias dans la promotion et la conduite de processus électoraux pacifiques en Afrique de l’Ouest ».

Cet Atelier avait pour objectif de renforcer les capacités des responsables et professionnels des médias, afin qu’ils soient outillés pour exercer leur liberté d’expression, tout en évitant la diffusion de fausses informations pouvant porter atteinte à l’ordre public et compromettre les progrès démocratiques.

Il a réuni une vingtaine de responsables de médias de l’Afrique de l’Ouest francophone : Burkina Faso, Bénin, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal , Bénin et Togo , ainsi que ceux de la Gambie, de la Guinée Bissau et du Cap Vert.

« Les élections donnent souvent lieu à des soubresauts, des conflits et des violences. Tous ceux qui sont engagés dans les processus électoraux, notamment les médias, ont un rôle important à jouer dans la préservation de la paix et de la sécurité », a déclaré M. Moudjib Djinadou, Directeur des Affaires Politique d’UNOWA, lors de la cérémonie d’ouverture, le 29 septembre 2015. Et ce, d’autant qu’entre 2015 et 2017, plusieurs pays de la région auront à organiser des élections au cours des deux prochaines années.

M. Mbagnick Ndiaye, Ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, qui a co-présidé la cérémonie d’ouverture de l’Atelier, avec son homologue du Bénin, Paul Hounkpè, a noté que « la période électorale est très sensible. Il s’agit d’une période où les professionnels de l’information, plus qu’à tout autre moment, doivent faire preuve d’une grande responsabilité. »

Au terme des travaux, les participants ont relevé la nécessité de renforcer la formation des journalistes, notamment en ce qui concerne la maitrise des lois et règlements qui régissent les élections dans la région ; l’importance de mettre en œuvre des mécanismes qui garantissent l’indépendance financière et matérielle des entreprises de presse, ainsi que le renforcement de la sécurité des journalistes en période électorale. Les participants ont souhaité qu’UNOWA et ses partenaires multiplient ce genre de rencontres qui permettent aux journalistes d’horizons et de spécialités diverses de se rencontrer et de partager leurs expériences.

Ils ont ensuite souhaité une plus grande implication des Nations dans les processus électoraux, afin de prévenir et/ou d’aider à la résolution pacifique des contentieux électoraux. Ce qui permettrait d’éviter les violences et de préserver la paix et la stabilité des Etats de la région.

L’Atelier de Dakar a été organisée par le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) en partenariat avec le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme- Bureau Afrique de l’Ouest (HCDH-BAO), l’UNESCO Bureau régional de Dakar, le Centre d’information des Nations Unies (CINU) et avec l’appui technique de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Des universitaires, spécialistes des médias, ainsi que des experts des institutions internationales ont animé et facilité le déroulement des travaux.

Communiqué de presse en français
Press release in English

Autres évènements

Voir tous les évènements >