Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, s'exprime sur la situation en Gambie[en]Comment by the UN High Commissioner for Human Rights Zeid Ra'ad Al Hussein on the situation in The Gambia</multi>©

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, s’exprime sur la situation en Gambie

(Genève, 17 avril 2016) - « La mort du leader de l’opposition, Solo Sandeng, alors qu’il était en détention, est une nouvelle profondément inquiétante et j’enjoins les autorités de la Gambie de faire en sorte qu’une enquête indépendante et minutieuse soit menée immédiatement afin que les auteurs du crime soient traduits en justice. Il y a aussi des rapports avançant la mort de deux autres membres de l’opposition en détention, le jeudi, suite à leur arrestation durant des manifestations à Banjul. D’autres personnes arrêtées le même jour seraient gravement blessées. Je rappelle aux autorités leur obligation de s’assurer que ces individus reçoivent une assistance médicale dans les meilleurs délais et que la population Gambienne n’aie pas été l’objet de torture et de mauvais traitements.

La mort de M. Sandeng a mis en lumière l’environnement pré-électoral préoccupant en Gambie, avec des rapports faisant état d’annulations forcées de manifestations pacifiques et d’arrestations et mauvais traitements infligés à de nombreux manifestants et membres de l’opposition. Le respect des droits à la liberté de réunion pacifique et d’expression est indispensable particulièrement dans un contexte pré-électoral. Les autorités Gambiennes ont le devoir de s’assurer que la conduite des forces de l’ordre respecte les standards* internationaux de droits de l’Homme. Toute allégation d’utilisation de force excessive doit faire l’objet d’une enquête indépendante. »

* dont le Code de conduite des Nations Unies pour les responsables de l’application des lois (UN Code of Conduct for Law Enforcement Officials) et les Principes de base sur le recours à la force et l’utilisation des armes à feu par les responsables de l’application des lois (UN Basic Principles on the Use of Force and Firearms by Law Enforcement Officials) :
http://www.ohchr.org/EN/ProfessionalInterest/Pages/LawEnforcementOfficials.aspx et http://www.ohchr.org/EN/ProfessionalInterest/Pages/UseOfForceAndFirearms.aspx

FIN

Pour la version originale publiée sur le site web OHCHR :
http://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=19830&LangID=E

Pour plus d’informations / Contacts presse :
Ravina Shamdasani
Tel : +41 22 917 9169
Email : rshamdasani@ohchr.org