Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Communiqué du porte-parole du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme : Cécile Pouilly à propos de la Gambie[en]Spokesperson for the UN High Commissioner for Human Rights: Cécile Pouilly on Gambia</multi>©

Communiqué du porte-parole du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme : Cécile Pouilly à propos de la Gambie

(Genève, 23 Août 2016) - Nous déplorons le décès en détention, samedi dernier, d’Ebrima Solo Kurumah qui nous a été rapporté. Il était un membre du parti d’opposition United Democratic Party (UDP - Parti Démocratique Uni).

Selon les informations que nous avons reçues, M. Kurumah est décédé après avoir été transporté à l’hôpital pour une opération chirurgicale. On lui aurait refusé l’accès à une assistance médicale à plusieurs reprises pendant sa détention.

M. Kurumah faisait partie des 30 membres du principal parti d’opposition condamné à une peine d’emprisonnement de trois ans en juillet, suite à leur participation à des manifestations pacifiques pour appeler à des réformes électorales et pour protester contre la mort en détention du président de la section jeunesse de l’UDP, Solo Sandeng.

D’autres détenus auraient également été privés de soins médicaux au cours des derniers mois.

Nous exhortons les autorités à enquêter sur la mort en détention de M. Sandeng et M. Kurumah et les allégations selon lesquelles les détenus se voient refuser l’accès aux soins médicaux.

Fin

Pour plus d’information, contactez Cécile Pouilly (+41 22 917 9310 / cpouilly@ohchr.org) ou Ravina Shamdasani (+41 22 917 9169 / rshamdasani@ohchr.org )

* Traduction non officielle (HCDH-BRAO) – voir la version anglaise originale :
http://www.ohchr.org/EN/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=20405&LangID=E