Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Conflit, Violence et Insécurité[en]Conflict, Violence and Insecurity</multi>©

Conflit, Violence et Insécurité

Défendre les droits des plus vulnérables, en situation de conflits, de violence et d’insécurité.

La situation des droits de l’homme en Afrique de l’Ouest est affectée par l’instabilité politique, par certaines tensions liées aux élections ou à l’insécurité. Le terrorisme, l’extrémisme violent, la piraterie et les attaques armées dans le golfe de Guinée constituent également une menace pour la sécurité et pour les activités économiques, tandis que l’Afrique de l’Ouest reste également un point de transit pour le trafic de stupéfiants. La situation humanitaire dans le Sahel demeure précaire et l’environnement socio-économique reste fragile. Les populations les plus vulnérables, parmi lesquelles les femmes, les enfants, les minorités ethniques et religieuses, les réfugiés et les personnes déplacées, les personnes handicapées et les personnes vivant dans des zones pauvres et isolées constituent les principales victimes de la violence et de l’insécurité. Face à ces situations, les Etats de l’Afrique de l’Ouest restent les principaux détenteurs d’obligations pour assurer la protection des droits de l’homme. En tant qu’États souverains, ils ont la responsabilité de prévenir les conflits et la violence et de fournir une protection à la population. Leurs obligations en matière de promotion et de protection des droits de l’homme résultent directement de leurs engagements régionaux et internationaux.

Nos Objectifs

  1. 1Augmenter la réactivité et l’intégration des préoccupations relatives aux droits de l’homme dans la réponse de la communauté internationale à des situations potentielles, nouvelles ou existantes de conflit, de violence et d’insécurité.

Sur le terrain