Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
[DUDH70] Graffitis pour les droits de l'homme©

[DUDH70] Graffitis pour les droits de l’homme

21 janvier 2019 (6/10) Retour sur les célébrations du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 10 moments phares

Le HCDH-BRAO s’est associé avec deux artistes de graffiti pour marquer les célébrations des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme dans le temps long.

A Saint Louis, dans le nord du Sénégal, Mad Zoo a peint une grande fresque dans la cour de la Maison de la Gare. Ce centre accueille chaque jour plus de 200 enfants et jeunes pour leur fournir éducation, nourriture, soins médicaux et un lieu de repos et de jeu. Les usagers du centre sont pour la plupart des enfants forcés de mendier dans la rue.

La fresque dit "Non à l’exploitation des enfants" et affirme : "Nous sommes tous responsables". Le visage d’un enfant en pleurs est représenté, ainsi qu’un enfant mendiant dont la tête est formée d’une pièce de 25 FCFA. Elle exprime aussi qu’un avenir meilleur ne peut se réaliser que si les gens s’éduquent eux-mêmes. Il a été réalisé avec l’aide d’enfants, qui ont placé leur empreinte de main sur le mur.

"Mon art est basé sur la remise en question de l’héritage, la quête de soi... pour préparer l’héritage des générations futures... Pour moi, les droits humains sont tout ce qui constitue notre essence humaine. Cela exige la connaissance de nous-mêmes, le respect des autres, la compassion et un profond désir de préserver la dignité humaine", a déclaré Mad Zoo.

A Thiès, l’artiste Zenixx a réalisé des fresques dans le centre de réhabilitation pour victimes de torture Caprec, qui fait un travail remarquable pour redonner espoir à ceux qui ont été marqués par les traumatismes.

Visionnez ici une vidéo réalisée au sujet de ce projet par le cinéaste Mamadou Diop : https://www.facebook.com/OHCHR.BRAO/videos/1080416105474254/

évènements / campagnes

Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour
Atelier régional : Droits de l'Homme, Genre et Budget

Publications