Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Développement et sphère économique[en]Development and economic sphere</multi>©

Développement et sphère économique

Intégrer les normes et les principes des droits de l’homme dans le développement et dans la sphère économique

Malgré de très bonnes performances économiques, les pays d’Afrique de l’Ouest continuent d’être touchés par des niveaux élevés de pauvreté, une répartition inégale des richesses et un taux de chômage important des jeunes. Les indicateurs de développement humain restent parmi les plus bas au monde. L’accès à l’éducation, à la santé, à l’eau, à l’assainissement et au logement demeure un défi majeur pour les groupes vulnérables. Au-delà de la nécessité de protéger les droits de l’homme, la réalisation des droits économiques, sociaux et culturels doit être assurée en ciblant les plus pauvres et les plus marginalisés de la société et en favorisant l’intégration des droits humains dans les questions humanitaires, de développement et dans les efforts de réduction de la pauvreté. Les principes d’universalité, d’indivisibilité et d’interdépendance de tous les droits de l’homme et des libertés fondamentales sont les lignes directrices de ces actions. Les équipes pays des Nations Unies se sont engagées à soutenir les priorités nationales et à plaider afin que ces priorités tiennent compte des engagements et des obligations internationales prises par les gouvernements en matière de droits de l’homme et de respect des normes internationales.

Nos Objectifs

  1. 1Les normes et les principes des droits de l’homme sont de plus en plus intégrés dans les documents de l’ONU tels que les analyses pays (CCA), les plans-cadres des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF), les processus d’appel consolidé (CAP) et dans le travail des agences des Nations Unies, en particulier dans les domaine du logement, de l’eau, de l’assainissement et de l’accès à la terre