Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Elargir l'espace démocratique[en]Widening the democratic space</multi>©

Elargir l’espace démocratique

Elargir l’espace démocratique en augmentant la participation de la société civile dans la vie publique, en particulier des femmes et des groupes discriminés.

La plupart des pays d’Afrique de l’Ouest se sont engagés depuis plusieurs années dans un processus de démocratisation et d’ouverture des espaces de libertés publiques. Ces changements ont favorisé l’émergence et l’élargissement d’un espace public dynamique dans lequel les citoyens sont plus libres et peuvent mieux s’exprimer.

Les membres de la société civile jouent un rôle de plus en plus important dans la sphère publique. La participation citoyenne, le suivi des politiques publiques et l’exigence de plus de redevabilité des acteurs étatiques a été améliorée par le renforcement des capacités de la société civile, notamment à travers l’amélioration de l’accès à l’information et le soutien à la mise en place de plateformes et de réseaux nationaux et régionaux.

Par ailleurs, une coopération accrue entre les gouvernements et les acteurs de la société civile facilitent la mise en œuvre et le suivi des recommandations des mécanismes des droits de l’homme. Malgré tous ces progrès, il convient de noter que des menaces à ces libertés existent encore, notamment par la restriction des libertés publiques, en particulier dans le contexte des processus électoraux.

Nos Objectifs

  1. 1Tous les citoyens, en particulier les femmes et les groupes discriminés, augmentent leur participation dans la vie publique au niveau local et national (par exemple au parlement et au sein des institutions locales) dans les cinq pays prioritaires du HCDH/BRAO.
  2. 2 Les membres de la société civile, en particulier les jeunes et les femmes, plaident de plus en plus pour leurs droits, les revendiquent et se protègent plus efficacement contre les représailles, notamment par l’utilisation des instruments et des mécanismes internationaux des droits de l’homme.
  3. 3Les Institutions nationales des droits de l’homme (INDH) sont établies et fonctionnent conformément aux Principes de Paris dans les cinq pays prioritaires du HCDH/BRAO.

Sur le terrain

Actualités thématiques