Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
Journée des droits de L'Homme 2015 : honneur aux enfants©

Journée des droits de L’Homme 2015 : honneur aux enfants

14 décembre 2015 Le 10 décembre 2015 les élèves du CEM des Martyrs étaient les vedettes de la célébration de la Journée des droits de L’Homme et des soixante-sept ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme avec pour thème la LIBERTÉ et pour slogan : Nos droits. Nos libertés. Toujours.

L’événement célébré dans les locaux du HCDH-BRAO a été organisé par la Direction des droits humains du Ministère de la Justice, en partenariat avec le HCDH-BRAO, le Comité Sénégalais des Droits de l’Homme et les agences des Nations Unies tels que le Centre d’Information des Nations Unies (CINU), les organisations de la société civile et les partenaires tels qu’Article 19, l’Association des Juristes Sénégalaises et Amnesty International.

Devant une audience constituée d’officiels du gouvernement, de représentants d’agences des Nations Unies des ambassades, services consulaires et invités, les élèves du CEM des Martyrs ont montré qu’ils connaissaient leur Déclaration universelle des droits de l’Homme sur le bout des doigts par le biais de concours d’éloquence, poèmes et sketchs qui ont provoqué rires et émotions dans la salle. Leurs interventions ont été suivies de la projection du film portant sur la condition des femmes de ménage, communément appelées "bonnes" au Sénégal : "le monologue de la muette" en hommage à la réalisatrice Khady Sylla, suivi d’un débat avec sa sœur et distributrice du film : Mariama Sylla Faye. Le film a permis de crever l’abcès et lancer le débat car deux élèves ont révélé que les images qu’elles ont vu faisaient écho à leur propre expérience lorsque voulant trouver du travail pendant les vacances elles se sont retrouvées dans la situation de bonnes maltraitées chez une femme, en apparence gentille lors de leur recrutement, qui les faisait dormir dans la même pièce que ses chiens et ne les nourrissait pas.

L’engagement de ces jeunes dans les droits de l’Homme est exemplaire en ce qu’ils ont pu intégrer les droits de l’Homme et les exprimer de façon créative. Un modèle encourageant dans la poursuite de notre travail commun avec le gouvernement et la société civile sénégalaise, puisque c’est suite à la création du Club citoyenneté et droits de l’homme du CEM Les Martyrs depuis avril 2015 au cours d’un événement avec le HCDH pour la scolarisation des filles, que les jeunes ont pu se réunir régulièrement et poursuivre leurs activités liées aux droits de l’Homme. Un travail dont les fruits ont porté cette journée des droits de l’Homme 2015 et qui, nous l’espérons, ouvrira la porte à la création de beaucoup d’autres clubs des droits de l’Homme au Sénégal.

D’ailleurs le 5 décembre 2015, toujours dans le cadre de la célébration de la Journée des droits de l’Homme, lors d’un mini-sommet interscolaire au Lycée Coumba Ndoffene Diouf de Fatick, les élèves et responsables de l’établissement ont émis le souhait de créer à leur tour un club des droits de l’Homme avec l’appui du GRA-REDEP, co-organisateur de l’événement et du HCDH - BRAO. Un défi qu’ils sauront relever au vu de leur connaissance des droits exprimée par des études de cas de violations des droits de l’Homme et concours d’éloquence.

Les jeunes, toujours à l’honneur de la Journée portes ouvertes dans les locaux du Comité Sénégalais des Droits de l’Homme (CSDH), qui pérennisait les célébrations le 11 décembre 2015 par le biais d’une exposition sur les droits de l’Homme et en donnant l’accès à leur bibliothèque et à la documentation sur les droits de l’Homme aux élèves et étudiants.

Enfin les célébrations ont été clôturées par un diner débat de l’Association des Juristes Sénégalaises en partenariat avec le CSDH, en présence du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Monsieur Sidiki Kaba. Un moment de communion, d’échanges et de sensibilisation sur la problématique des Violences Basées sur le Genre.

Lancée par la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes, organisée par Onu Femmes, le 25 novembre, la célébration de la Journée des droits de l’Homme a été l’occasion de s’exprimer autant de jours sur cette question qui sera à l’honneur toute l’année jusqu’en décembre 2016 à travers le thème de la LIBERTÉ et le slogan : Nos droits. Nos libertés. Toujours.

Actualités thématiques