Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes©

Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes

2 novembre 2016

Pour écouter l’émission : ici

Dakar (02 novembre 2016) - Au cours de la dernière décennie, au moins 827 journalistes ont été tués pour avoir voulu couvrir des évènements et informer le public : en moyenne, c’est une mort par semaine, selon les recensements de L’UNESCO* sur dix ans. Dans neuf cas sur dix, les meurtriers restent impunis. L’impunité entraîne un plus grand nombre d’assassinats et représente souvent un facteur d’aggravation de conflit et d’effondrement des systèmes de droit et de justice.

Lors de sa 68ème session, en 2013, l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté la Résolution A/RES/68/163, qui proclame le 2 novembre « Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes ». Cette résolution a exhorté les Etats Membres à mettre en place des mesures précises afin de lutter contre l’actuelle culture d’impunité. La date a été choisie en mémoire de l’assassinat de deux journalistes français au Mali le 2 novembre 2013.

Le Bureau régional pour l’Afrique de l’ouest, du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme, se joint au Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) de l’UNESCO pour mettre en garde contre les dommages causés par l’impunité sur des sociétés toutes entières en dissimulant de graves violations des droits de l’homme, la corruption et la criminalité. Les gouvernements, la société civile, les médias et ceux concernés par le respect de l’Etat de droit sont invités à se joindre aux efforts mondiaux pour mettre fin à l’impunité.

Dans le cadre d’un débat radiophonique, organisé par la West Africa Democracy Radio (WADR), l’accent sera sur mis les travaux en cours du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme et de l’UNESCO pour soutenir la lutte pour mettre fin à l’impunité pour les crimes contre des journalistes, et en particulier sur le travail en Afrique de l’Ouest avec la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. On se penchera aussi sur la Fédération africaine des journalistes et le Parlement panafricain, ainsi que le Comité de la justice et droits de l’homme, pour traiter cette question au cours des dernières années. Les cas particuliers de Norbert Zongo et Issa Lohé Konaté (Burkina Faso) et Deyday Hydara (Gambie) seront évoqués pour avoir un aperçu de la lutte contre l’impunité dans le contexte africain. Sera aussi évoquée, la question de la contribution de la lutte contre l’impunité à la réalisation de l’Objectif de développement durable (ODD) 16 portant sur la « promotion de sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, l’accès à la justice pour tous et le renforcement des institutions responsables et efficaces à tous les niveaux ». Un ODD comprenant des éléments essentiels pour garantir la liberté de la presse, l’accès à l’information, la sécurité des journalistes et la primauté du droit. Enfin, nous reviendrons sur l’Année africaine des droits de l’homme (2016).

Pour écouter l’émission, rendez-vous dans notre audiothèque :
http://www.westafrica.ohchr.org/EMISSION-WADR-JOURNEE-INTERNATIONALE-DE-LA-FIN-DE-L-IMPUNITE-POUR-LES-CRIMES.html

Pour voir le message de David Kaye, Rapporteur Spécial de l’ONU sur la liberté d’expression :
http://www.ohchr.org/EN/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=20811&LangID=E

* Pour en savoir plus sur la Journée et le Rapport 2016 de la Directrice générale de l’UNESCO sur la sécurité des journalistes et le danger d’impunité :
http://fr.unesco.org/journee-internationale-fin-impunite-crimes-commis-contre-journalistes

Pour plus d’information sur l’émission :
http://unesco-ci.org/cmscore/content/dakar-senegal?q=fr/node/1896

évènements / campagnes

Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour
Atelier régional : Droits de l'Homme, Genre et Budget

Publications