Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
image/svg+xml Created with Raphaël 2.1.2

Le Bureau contribue également à intégrer les...

Le Bureau contribue également à intégrer les droits de l’homme dans tous les domaines de son action, au sein des Nations Unies mais également à l’extérieur, en particulier sur les questions humanitaires, de développement et de paix et de sécurité. L’intégration des droits de l’homme vise à prendre en considération les inégalités qui sont au cœur des problèmes de développement et qui entravent ces progrès, à mettre fin aux pratiques discriminatoires et à l’injuste répartition du pouvoir.

Renforcer la capacité des Etats à s’acquitter de leurs obligations

Exemple d’un cycle positif pour combattre la discrimination au Sénégal
Au Sénégal, le HCDH/BRAO a assuré un plaidoyer cohérent et soutenu au cours des différentes étapes du processus législatif aboutissant à l’adoption de la "loi sur la nationalité". Cette loi donne la possibilité aux femmes sénégalaises de transmettre leur nationalité aux descendants et conjoint.

Renforcer la coopération avec le système des Nations Unies

Le Bureau a alimenté la réponse plus large que la communauté internationale et les Nations Unies ont élaborée pour faire face aux défis régionaux. Celle-ci comprend la mise en place de nouveaux mécanismes et de nouvelles politiques pour agir sur les questions transnationales, de sécurité, humanitaires, de droits de l’homme, et environnementales. Cette nécessité de répondre collectivement à ces questions va conduire les travaux de la communauté internationale pour les 5 à 10 prochaines années.

La Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel

Le Bureau a contribué à l’intégration des droits de l’homme dans la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel. Ce document est une feuille de route dans la planification et dans la réponse des Nations Unies dans la région. Le HCDH/BRAO participe aux trois groupes de travail à Dakar correspondant aux trois principaux piliers de la stratégie : • gouvernance, sécurité et • résilience.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette Stratégie, le HCDH/BRAO a coordonné la réalisation d’une matrice répertoriant les interventions des présences sur le terrain du HCDH dans la sous-région, y compris en Mauritanie et au Tchad. La plupart des interventions stratégiques du HCDH se situent sous l’objectif 1 de la Stratégie (gouvernance)

Le HCDH/BRAO a également identifié des interventions régionales stratégiques comme des activités de sensibilisation et de renforcement des capacités à conduire en étroite collaboration avec les acteurs régionaux tels que la CEDEAO, la Commission africaine des droit de l’homme et des peuples et le Réseau des institutions nationales des droits de l’homme (NNHRI) en Afrique de l’Ouest.

Le HCDH/BRAO veille à ce que les normes et les principes des droits de l’homme soient intégrés dans l’ensemble des documents élaborés par les groupes de travail régionaux.

Le HCDH/BRAO a également élaboré des notes conceptuelles sur le soutien au réseau régional des institutions nationales des droits de l’homme d’Afrique de l’Ouest et sur le renforcement de l’accessibilité et de l’efficacité de la justice pour que les droits de l’homme soient mieux protégés dans la région du Sahel.