Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
Planification des activités du projet d'appui à l'éradication de la mendicité et de la maltraitance des enfants au Sénégal©HCDH-BRAO

Planification des activités du projet d’appui à l’éradication de la mendicité et de la maltraitance des enfants au Sénégal

12 juillet 2017

Le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme et les partenaires constituant le Comité de pilotage se réunissent pour planifier les activités qui permettront de mettre en œuvre le « Projet d’appui à l’éradication de la mendicité et de la maltraitance des enfants au Sénégal », lancé le 18 mai dernier.

L’objectif du projet est la création d’un environnement sécuritaire et juste pour les enfants victimes de mendicité et de maltraitance à travers leur prise en charge juridique, judiciaire et sociale.

Cette première rencontre du comité de pilotage est l’occasion de présenter le projet pour une appropriation des membres dudit comité, mais surtout d’élaborer et de valider le plan d’action pour l’ensemble des activités du projet et d’arrêter une feuille de route pour le semestre juillet-décembre 2017.

Le but étant de :

- faire le mapping des divers acteurs et initiatives, pour faire une étude de faisabilité des activités du projet et de proposer un plan d’action qui prendrait en compte des activités pertinentes, réalistes et réalisables qui concourent à l’atteinte des objectifs fixés.

- harmoniser les lois, mettre en œuvre les recommendations des mécanismes de protection tels que le Comité des droits des enfants, l’Examen Périodique Universel, le Rapporteur Spécial, et renforcer les capacités des acteurs, prendre en charge les enfants victimes de façon holistique.

La mendicité des enfants a constitué ces dernières années un sujet de préoccupation majeur qui a mobilisé les pouvoirs publics, la société civile et les partenaires au développement. Elle a fait l’unanimité sur l’intérêt politique et social qu’elle suscite dans un contexte où les principaux acteurs ont pris à bras le corps la promotion et la défense des droits des enfants.

En 2014, la cartographie publiée par la Cellule de lutte contre la traite des personnes révélait que plus de 30.000 enfants maltraités sillonneraient tous les jours les rues pour mendier au profit d’adultes qui les exploitent et ceci à Dakar seulement.

Ce projet, financé par l’Agence Italienne pour la Coopération et le développement, est mis en œuvre par le Ministère de la Justice (notamment la Direction de l’Education Surveillée et de la Protection Sociale), sous la coordination et l’appui technique de notre Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest, et le concours de différents acteurs également membres du Comité de pilotage :

- La Direction des Droits Humain du Ministère de la Justice,
- la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces (DAICG) du Ministère de la Justice,
- la Cellule d’Appui à la Protection de l’Enfance (CAPE) de la Présidence de la République,
- la Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes (CNLTP),
- la Conseillère spéciale du Président de la République pour la Protection des Droits des Personnes Vulnérables et les Personnes Handicapées,
- la Direction Générale de l’Action Sociale (DGAS) du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale,
- le Comité Sénégalais des Droits de l’Homme (CSDH),
- l’Association des Juristes Sénégalaises (AJS),
- la Coalition Nationale des Associations et ONG en faveur de l’Enfance (CONAFE),
- l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD).

Pour en savoir plus, allez sur :
http://westafrica.ohchr.org/Lancement-du-Projet-d-appui-a-l-eradication-de-la-mendicite-et-de-la.html

Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui ! Rejoignez la campagne :
http://www.standup4humanrights.org/fr/

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Twitter : @ONU_Droits_BRAO
Facebook : ONU Droits de l’Homme - Afrique de l’Ouest

évènements / campagnes

Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour
Atelier régional : Droits de l'Homme, Genre et Budget

Publications