Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
<multi>[fr]Promouvoir les normes en matière de droits de l'homme et droits sexuels et reproductifs en Afrique de l'Ouest[en]Promoting Human Rights Standards and Guidance on Sexual and Reproductive Rights in West Africa</multi>©

Promouvoir les normes en matière de droits de l’homme et droits sexuels et reproductifs en Afrique de l’Ouest

21 novembre 2016

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) organisent un atelier régional en Afrique de l’Ouest destiné aux acteurs de la société civile et aux défenseurs des droits de l’homme sur les normes et les stratégies relatives aux droits de l’homme en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs. Il mettra l’accent sur les pays anglophones de la région - l’édition de l’année dernière ayant été dédiée aux pays francophones - et servira également d’espace aux organisations de la société civile pour élaborer conjointement des stratégies sur les possibilités de plaidoyer pour promouvoir ces droits aux niveaux national, régional et international.

L’atelier se déroulera sur trois jours et sera divisé en quatre modules.
Le premier module est dirigé par les participants et offrira aux acteurs locaux et nationaux de la société civile et aux défenseurs des droits de l’homme un espace permettant d’échanger leurs expériences sur des préoccupations majeures en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs dans leurs pays respectifs.

Dans le module 2, les participants se pencheront sur l’importance d’aborder la santé sexuelle, reproductive et maternelle à la fois comme des préoccupations de santé publique et aussi comme des questions de droits de l’homme. Les discussions porteront sur la manière dont les droits sexuels et reproductifs englobent toute une série de questions qui ne se limitent pas au droit des femmes à la santé, y compris le droit à l’intégrité physique et à être exemptes de toute forme de violence, mais concernent aussi le droit à l’éducation et à l’information, la liberté d’association et d’expression, ainsi que le droit à la participation. Une attention particulière sera accordée à la question des pratiques néfastes en raison de l’importance de ce sujet dans la région. Les participants développeront également une approche commune des principaux éléments des services de santé répondant aux normes en matière de droits de la personne.
Le module 3 vise à accroître les connaissances pratiques et les capacités des organisations locales et nationales et des défenseurs des droits de l’homme à utiliser les mécanismes des Nations Unies.
Au cours du module 4, les participants examineront diverses stratégies de plaidoyer qui ont été utilisées pour faire progresser les droits sexuels et reproductifs au niveau national. Ce module permettra également aux défenseurs des droits de l’homme travaillant dans ces domaines de partager leur expérience sur les défis qu’ils peuvent rencontrer dans leur travail et de définir des moyens efficaces pour leur permettre de poursuivre ce travail.

Date et lieu :
22 au 24 novembre 2016 à 09h00
Au Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) – Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO), Parcelle n°20, Route du King Fahd Palace, Almadies, Dakar, Sénégal

Pour plus d’information sur les droits de l’homme et les droits sexuels et reproductifs :
http://www.ohchr.org/EN/Issues/Women/WRGS/Pages/HealthRights.aspx

Pour accéder au communiqué de presse : ici

évènements / campagnes

Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour
Atelier régional : Droits de l'Homme, Genre et Budget

Publications