Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest

Le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) à travers le projet de protection des enfants victimes de violation de leurs droits (PAPEV) vient en appui aux centres d’accueils et de prise en charge des enfants

9 février 2022

Dakar, 08 février 2022 : Le HCDH à travers son projet d’appui à la protection des enfants victimes de violation de leurs droits (PAPEV), financé par l’Agence Italienne pour la coopération au Développement (AICS), a organisé une cérémonie de remise de ces dons au bénéfice des centres d’accueils et de prise en charge des enfants ce 08 février 2021.

D’une valeur de 30.000 USD – 16.000.000 XOF, seize millions de francs CFA, le matériel acquis par le projet PAPEV du HCDH a été remis au bénéfice du centre de protection des enfants de l’ONG Enda Jeunesse Action et des services extérieures de la Direction de l’Education Surveillée et de la Protection Sociale (DESPS) du ministère de la justice. Pour rappel, en septembre 2021, le centre de la Lumière de Kolda avait également bénéficié d’un appui du PAPEV en présence des bénéficiaires, du représentant de la commune de Kolda et de l’AICS partenaire financier du PAPEV.

Les centres bénéficiaires ont ainsi réceptionné des lots de matériaux socio-éducatif pour faciliter l’apprentissage scolaire des enfants et des activités de loisir didactiques, de la literie pour prendre en charge les enfants hébergés et en transit ainsi que des produits phytosanitaires et d’hygiène.
L’objectif de cette activité, est de contribuer, au renforcement de l’accès aux offres de services de prise en charge pour les enfants victimes. Et de permettre au système national de protection des enfants, d’offrir des services adéquats pour tous les enfants en situation de vulnérabilité.

En présence de Mme Siby Abibatou YOUM, Directrice de l’Education Surveillée et de Marco FALCONE, nouveau Directeur de la coopération Italienne, le Représentant du HCDH, M. Andrea Ori a affirmé « au total plus de 100 000 USD – 50.000.000, cinquante millions de FCFA ont été mobilisés par le PAPEV pour permettre une meilleure prise en charge des enfants identifiés devant bénéficier d’une prise en charge dans un contexte marqué par la survenue de la pandémie liée à la Covid 19. »

En effet, depuis son lancement en juillet 2019, le projet a appuyé près de 47 structures de prise en charge implantées dans les pays bénéficiaires. Ces appuis ont permis de faciliter la prise en charge de près de 3330 enfants dans l’ensemble des pays couverts par le projet. Au Sénégal particulièrement, le PAPEV a appuyé des centres d’accueils comme la Maison de la Gare à Saint Louis, la Maison Rose à Guédiawaye, le Centre Ginndi de Dakar, le Centre de Premier Accueil de Ziguinchor, le Centre Yakaru Gunney de Pikine, à renforcer leur capacité d’accueil et faire face à la forte demande de services de prise en charge, causée par la survenance de la pandémie liée à la Covid19.

FIN
Pour plus d’informations contacter :
Afrique de l’ouest
Habibou Dia +221 774 472 776 / habibou.dia@un.org

évènements / campagnes

Célébration de la journée internationale des droits de l'Homme 2020
Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour

Publications