Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest

Ouverture officielle de la 2e édition du concours de plaidoirie sur les droits de l’homme Dawda Kairaba Jawara

28 octobre 2021

BANJUL (27 octobre 2021) – La cérémonie d’ouverture du concours de plaidoirie sur les droits de l’homme Sir Dawda Kairaba Jawara a eu lieu le 27 octobre à l’auditorium de la Faculté de droit de l’Université de Gambie.
La Commission nationale des droits de l’homme (NHRC) et la Faculté de droit de l’Université de Gambie avec le soutien de PROMIS, (Le projet PROMIS est une initiative conjointe entre l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH). Le projet vise à renforcer les capacités des pays d’Afrique de l’Ouest à développer une réponse au trafic illicite de migrants fondée sur les droits de l’homme, ainsi qu’à répondre efficacement aux violations des droits de l’homme en lien avec la migration irrégulière) organisent la deuxième édition du concours de plaidoirie sur les droits de l’homme Dawda Kairaba Jawara se tiendra du 27 octobre au 10 décembre 2021. Ce concours vise à promouvoir une culture des droits de l’homme en Gambie et à commémorer la 75e Journée internationale des droits de l’homme et la Journée internationale des migrants.
Le concours a été nommé en l’honneur à l’ancien président Dawda Kairaba Jawara en reconnaissance de ses efforts et de sa contribution à l’établissement des fondements du système africain des droits de l’homme. Le thème du concours de cette année est centré sur l’obligation de l’État concernant les droits humains des migrants en Afrique, qui fournit des orientations sur la promotion et la protection des droits humains des migrants sur la base de normes internationales et régionales. Il offre également aux étudiants en droit l’occasion de s’engager dans les causes socio-économiques, juridiques et politiques de la migration, la dynamique des migrants ainsi que les mécanismes juridiques de recours lorsque les droits des migrants ne sont pas respectés.
Le concours comprendra 8 équipes d’étudiants de la Faculté de droit qui plaideront un cas hypothétique de procès fictif devant un panel de juges basé sur les règles de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples. Les rondes préliminaires auront lieu à la Faculté de droit de l’UTG et la cérémonie de clôture
Outre la finale des procès fictifs qui coïncidera avec la Journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre 2021, la journée sera également marquée par une série d’activités comprenant la projection d’un court métrage sur les migrants et une table ronde sur le les droits socio-économiques des migrants et le devoir des États de promouvoir et de protéger les droits des migrants.

Droits de l’homme des Nations Unies, site web : www.westafrica.ohchr.org
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec habibou.dia@un.org

évènements / campagnes

Célébration de la journée internationale des droits de l'Homme 2020
Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour

Publications